• Instagram
  • Facebook
  • Twitter

Évacuation des écoles St. Patrick et Weledeh

Dernière mise à jour : 10 mars

Pour une deuxième fois cet hiver, une alerte à la bombe a forcé l’évacuation de l’école St. Patrick et de l’école catholique Weledeh, à Yellowknife, ce mercredi 9 mars.


MISE À JOUR - 9 mars, 17 h 30 : Après avoir mené une fouille approfondie de l'école, la GRC n'a trouvé aucun engin explosif, selon un communiqué de presse émis vers 16 h 20, le 9 mars. L'enquête se poursuit, souligne-t-on, pour déterminer la source de cette menace, ses motivations, et tout lien avec une autre menace qui a été signalée précédemment.


Toute personne ayant des éléments d’information est invitée à contacter la GRC au 867 669-1111.


Il s’agit du deuxième évènement du genre à survenir en moins d’un mois. Le 11 février, les deux mêmes écoles ont été évacuées après le signalement d’une alerte à la bombe à l’École secondaire St. Patrick.


La direction de l’école catholique Weledeh aurait contacté la GRC vers 12 h 30, le 9 mars, après avoir reçu l’alerte à la bombe. «Les élèves [des deux écoles] ont été évacués en toute sécurité», indique la GRC dans un communiqué de presse émis vers 14 h.


Aucune autre école n’aurait été touchée par ces menaces pour l’instant. Une escouade canine a été déployée sur les lieux.


Les derniers audios

Annonces et publicités