60 millions $ pour le logement : 12 projets à l’examen

Deux ans après que le gouvernement fédéral ait établi un fonds de co-investissement de 60 millions de dollars dédié à des projets d’habitation aux TNO, une douzaine de projets seraient présentement à l’étude dans diverses collectivités. La ministre responsable de la Société d’habitation des TNO, Paulie Chinna, en a fait l’annonce par communiqué de presse le 25 novembre.


Thomas Ethier – IJL – Territoires


Alloué en 2018 par Ottawa, le Fonds de co-investissement pour l’habitation des TNO est toujours intact; aucun projet d’habitation n’a encore pu en bénéficier. « Certains semblent dire qu’aucun progrès n’a été accompli en ce qui concerne ce fonds. Sans enfreindre la confidentialité du processus de demande, je peux affirmer que plus d’une douzaine de projets sont à différents stades d’examen aux TNO », a déclaré la ministre dans le communiqué de presse.


Lors de la dernière session de l’Assemblée législative, en novembre, certains députés ont signifié leur crainte que, puisque le fond n’a pas encore été touché depuis 2018, les TNO ne parviennent pas à le dépenser à temps, et qu’une partie doive éventuellement être retournée à Ottawa. Une éventualité navrante, dans un contexte de crise du logement associé, entre autres, à un fort taux d’itinérance et de problèmes sociaux.


La ministre Chinna s’était alors engagée, devant l’Assemblée « à travailler beaucoup plus fort pour passer le message auprès des partenaires… », et à présenter des détails concrets de son plan d’action dès le début de l’année 2021.


Paulie Chinna, ministre responsable de la Société d'habitation des Terrtioires du Nord-Ouest (Photo : Thomas Ethier)


Délais de traitement réduits de moitié

La ministre indique également dans son communiqué qu’en regard des préoccupations recueillies par les parties prenantes, entourant certains enjeux liés au processus d’attribution des fonds, la Société d'hypothèque et de logement du Canada s’est engagée à réduire de moitié les délais de traitement des demandes.


« Je suis convaincue que, grâce au travail que nous réalisons par l’intermédiaire de la [Société d’habitation des TNO], le gouvernement fédéral et le GTNO seront en mesure, dans les mois à venir, de planifier des projets de logement importants pour 2021 », a-t-elle déclaré.


Alloué par Ottawa en 2018 dans le cadre d’une d’une stratégie nationale d’accès au logement de 41 milliards $, le Fonds de co-investissement pour l’habitation des TNO vise à aider les gouvernements autochtones, les parties prenantes et le secteur privé à financer tout projet de logement local à concurrence de 75 %. Le reste des couts peuvent être pris en charge par la Société d’habitation des TNO, ou provenir de l’extérieur du gouvernement.

Les derniers audios

Annoncez%20ici_edited.jpg
Annoncez%20ici_edited.jpg
Annoncez%20ici_edited.jpg

Annonces et publicités