Aide financière pour les sinistrés des inondations

Mis à jour : juin 30

De nombreux Ténois et Ténoises ont souffert des inondations causées par la débâcle sans précédent de ce printemps. Certains d’entre eux n’étant pas couverts par leurs assurances, ont essuyé de lourdes pertes matérielles. Le GTNO a décidé d’alléger leur charge financière avec un nouveau programme d’indemnisation.


Une photo aérienne de Fort Simpson lors des inondations records de cette année. (Courtoisie Christine Horesay)


Le ministère des Affaires municipales et communautaires a annoncé le 28 juin, qu’un nouveau programme d’indemnisation pour les sinistrés des inondations est disponible pour les résidents des collectivités touchées. Ce programme ne touche pas uniquement les résidences et bâtiments endommagés par la montée des eaux, mais aussi les articles essentiels perdus et endommagés.


Pour les résidences principales, le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest a renoncé aux limites dictées par l’évaluation des dommages et assumera la totalité des couts liés à la remise en état des bâtiments touchés. Si une résidence ne peut être réparée, le gouvernement ténois remplacera le domicile par une maison pré usinée, d’une taille similaire.


Pour ce qui est des articles essentiels et du contenu des logements, le GTNO contribuera 80 % du cout de remplacement jusqu’à concurrence de 100 000 $. Cette partie du programme d’indemnisation touche autant les résidents non assurés que ceux ayant une assurance, de même que les petites entreprises et les administrations communautaires.


Les critères d’admissibilité pour l’aide financière sont assez larges, quiconque ayant reçu une évaluation des dommages, ayant subi des dommages, ou engagé des couts, ayant perdu des objets essentiels ou ayant séjourné dans un hôtel en raison des inondations, peut présenter une demande d’indemnisation.


Cette aide financière ne s’applique cependant pas si la résidence ou le matériel endommagé est recouvrable en justice, est jugé non essentiel ou a été endommagé en raison d’une négligence de la part du demandeur. Si le contenu de la demande peut être admissible à un autre programme, par exemple l’aide aux chasseurs et trappeurs, la demande ne sera pas traitée par le GTNO.


Une fois la demande envoyée au ministère des Affaires municipales et communautaires, l’aide financière serait généralement envoyée dans un délai de deux semaines. Le travail de reconstruction sera effectué par des entrepreneurs locaux.


Pour plus d’informations concernant le programme d’aide financière aux sinistrés des inondations, il est possible de contacter directement les instances gouvernementales à l’adresse courriel suivante : flood@gov.nt.ca

Les derniers audios

Annoncez%20ici_edited.jpg
Annoncez%20ici_edited.jpg
Annoncez%20ici_edited.jpg

Annonces et publicités