• Thomas Ethier

Aide financière supplémentaire de 8,3 millions $

Cette seconde ronde d’aide financière destinées aux résidents et aux entreprises des TNO éprouvés spar la crise de la COVID-19 permettra notamment aux prestataires de l’aide au revenu de recevoir un bonus de 500 à 1 000 $.

Les ministres Katrina Nokleby et Caroline Wawzonek s'adressent aux médias par vidéoconférence (Photo: capture d'écran)


Des changements immédiats seront apportés au programme d’aide au revenu pour appuyer les résidents les plus vulnérables face à la crise de la COVID-19. La ministre des Finances Caroline Wawzonek en faisait l’annonce en téléconférence ce mardi, accompagnée de la ministre des Infrastructures et de l’Industrie, du Tourisme et de l’Investissement, Katrina Nokleby.


Un montant de 8,259 millions $ s’ajoute aux 13,2 millions $ accordés le 20 mars dans le cadre d’une première ronde d’aide financière aux résidents et aux entreprises.


Aide aux bénéficiaires de l’aide au revenu

Les bénéficiaires uniques de l’aide au revenu recevront un montant de 500 $; les foyers de deux personnes ou plus recevront 1 000 $. La ministre Wawzonek a assuré que ce montant sera distribué immédiatement. Ce montant est censé pouvoir permettre à un prestataire de réaliser une épicerie en vue d’un possible confinement obligatoire de deux semaines.


« Nous avons l’intention de fournir l’aide immédiatement, a annoncé la ministre des Finances. On ne va pas attendre; vous allez recevoir vos bénéfices maintenant, pour le mois de mars. »


On accorde également un montant supplémentaire de 270 000 $ pour les bénéficiaires de l’aide au revenu en supprimant les « cadeaux ou revenus non gagnés » du calcul du revenu jusqu’au 30 juin 2020. Ainsi, ceux qui recevront des transferts bancaires durant cette période ne verront pas leurs prestations réduites.


Aide à l’aménagement de logements

Un montant de 5 millions $ sera octroyé pour l’aide aux personnes sans logement ou handicapées afin de leur permettre d’avoir immédiatement accès à un logement s’ils doivent être en isolement.


Plus précisément, 1,4 million $ du fond d’aide servira à la création de 36 unités d’habitation aux appartement Aspen et de 25 unités d’habituation à l’hôtel Arnica Inn de Yellowknife, alors que 3,6 millions $ serviront à rénover 130 unités d’habitation dans les collectivités des TNO.


Appui aux entreprises d’aviation

Une aide particulière aux entreprises d’aviation a également été annoncée par la ministre de l’Industrie, du Tourisme et de l’Investissement, Katrina Nokleby, pour s’assurer qu’elles répondent aux besoins des collectivités.


« Le secteur de l’aviation, élément critique de notre chaine d’approvisionnement territoriale, et été particulièrement affecté, souligne-t-elle. Ainsi, en incluant les frais d’atterrissage des avions qui ont déjà été levés, près de 1 million $ d’aide financière du GTNO sera octroyée pour appuyer les entreprises d’aviation essentielles dont dépendent nos collectivités et notre économie. »


Aide aux entreprises

Sur le plan des affaires, la ministre Nokleby a souligné que le développement de l’aide accordée aux entreprises des TNO était à l’étude et que plusieurs échanges sont en cours entre les ministres territoriaux et leurs homologues fédéraux pour obtenir une aide adaptée aux besoins spécifiques des territoires.


« En ce moment, nous ne recevons pas de montant unique ou différent, mais j’ai confiance que le gouvernement fédéral sait bien que notre situation est différente, et je suis sure qu’il continuera à travailler avec nous si nous avons besoin d’un montant distinct. Si nécessaire, il est possible qu’il y ait une troisième annonce du GTNO pour soutenir les résidents, si nous jugeons que le montant provenant du fédéral n’est pas suffisant. »

Entre autres mesures pour les entreprises de restauration, la Société des alcools et du cannabis des TNO s’est engagée à racheter tous les stocks d’alcool non ouverts aux entreprises, pour leur permettre d’avoir rapidement accès aux liquidités dont elles ont besoin.


On accorde également une suppression des frais d’intérêt sur toutes les déclarations fiscales soumises en retard entre le 15 mars et le 30 juin 2020.


On envisage également la possibilité de rediriger des fonds destinés à des secteurs qui ne sont plus des priorités immédiates, comme la diversification du tourisme.

© 2019 par Radio Taïga.
Créé avec Wix.com