Auto-isolement : Steve Norn accusé






Le député de Tu Nedhé-Wiilideh, Steve Norn, a reçu deux contraventions pour ne pas avoir respecté ses conditions d’auto-isolement. Son nom se retrouve au rôle de la Cour territoriale criminelle, l’agenda des comparutions.



Le député doit comparaitre pour une première audience le 15 juin à Yellowknife en lien avec des infractions à la Loi sur la santé publique. Pour éviter un procès, le député n’a qu’à acquitter ses contraventions.


En avril, M. Norn s’était lui-même identifié comme étant le premier d’une grappe de cas de COVID-19. Cette grappe de cas n’a jamais été officiellement reliée à l’éclosion de coronavirus survenue en mai à Yellowknife.


Le député, qui s’est rendu en Alberta en avril, aurait été aperçu à l’Assemblée législative avant la fin de sa période d’auto-isolement.


Début mai, le caucus de l'Assemblée a demandé au commissaire à l'intégrité de faire enquête sur le député.

Démis de la présidence d’un important comité parlementaire, le député était absent des séances de l’Assemblée en mai et en juin.

Les derniers audios

Annoncez%20ici_edited.jpg
Annoncez%20ici_edited.jpg
Annoncez%20ici_edited.jpg

Annonces et publicités