• Instagram
  • Facebook
  • Twitter

Branlebas de combat à la santé publique

La rentrée, l’automne et une éventuelle seconde vague d’infection approchent à grands pas. La santé publique des TNO s’affaire à accroitre ses effectifs et sa capacité de dépistage, pour mettre en place des mesures viables pour les mois à venir.


Thomas Ethier — IJL — Territoires


En date du 19 aout, les membres de plus de 1 100 foyers étaient en isolement aux TNO, un record depuis l’établissement des règles aux frontières. Malgré l’achalandage accru aux frontières, il n’a pas encore été possible d’augmenter le nombre d’agents qui veillent à assurer que les plans d’isolement sont respectés. Or, le renforcement des ressources de la santé publique serait actuellement traité en priorité.