• Thomas Ethier

Cas confirmé de COVID-19 à Fort Smith

Un nouveau cas de COVID-19 a été confirmé aux Territoires du Nord-Ouest cette fois-ci dans la municipalité de Fort Smith. La santé publique n’aurait identifié aucun risque pour la collectivité, indique-t-on dans un court communiqué de presse émis le 11 novembre.


Thomas Ethier – IJL - Territoires


Selon l’administratrice en chef de la Santé publique, la Dre Kami Kandola, « les procédures d’auto-isolement appropriées ont été respectées par les membres du foyer où habite la personne après son voyage ».


Dre Kandola rappelle que, dans le but de protéger la vie privée de la personne infectée, aucun autre détail ne sera divulgué.


Ce nouveau cas porte à 11 le nombre total de cas de COVID-19 enregistrés aux Territoires du Nord-Ouest depuis le début de la pandémie. Il s’agit présentement du seul cas actif au territoire.


Fort Smith aux aguets

Des initiatives ont été prises dans la municipalité afin d’éviter tous risques de propagation du virus. Le propriétaire de l’épicerie Northern Store de Fort Smith a ainsi choisi de fermer les portes du commerce ce mercredi 11 novembre. Les employés procèdent au nettoyage et à la désinfection des lieux.


La station d’essence Petro Gas Bar et le Tim Hortons de Fort Smith ont également été fermés, le temps de nettoyer les lieux, et ce « jusqu’à ce que la Santé publique ait terminé la vérification des contacts potentiels avec la personne infectée », comme l’a indiqué sur Facebook le chef de la Première Nation de Salt River, David Poitras, qui est également propriétaire des lieux.


Il ajoute que de nouveaux protocoles de sécurité seront mis en place dès la réouverture du commerce, prévue pour le 12 novembre.


Le 10 novembre, la ministre de la Santé et des Services sociaux, Julie Green, a reconduit pour une 17e fois l’état d’urgence sanitaire en vertu duquel sont mis en place les arrêtés de santé publique qui permettent, notamment, de forcer l’isolement de personnes de retour aux TNO.