• Instagram
  • Facebook
  • Twitter

Centre aquatique : un emprunt maximal de 10 millions $

Dernière mise à jour : oct. 18

Le montant à emprunter au gouvernement fédéral pour la construction du nouveau centre aquatique de Yellowknife pourrait atteindre 10 millions $. Le montant exact sera dévoilé prochainement au conseil municipal, suite à quoi, ce sera aux résidents de décider, par référendum, s’ils acceptent l’endettement.


« C’est le temps de construire, a indiqué l’administratrice principale, Sheila Bassi Kelett, au conseil municipal. En fait, c’était le temps de construire il y a 5 ou 10 ans », a-t-elle ajouté, expliquant que la piscine Ruth Inch Memorial en serait à ces dernières années de vie. Les conseillers municipaux se sont somme toute montrés favorables au projet, estimé à 68 millions et, conséquemment, à l’emprunt d’une partie de ce montant au gouvernement fédéral.


Si le bâtiment est encore en bon état, les installations, elles, prennent de l’âge, ce qui augmente les couts d’opération et d’entretien. De plus, le centre ne suffirait plus à répondre à la demande, alors que plusieurs enfants seraient encore, à l’heure actuelle, sur la liste d’attente pour accéder aux cours de natation.


Le référendum, qui se tiendra le 23 novembre, se déroulera par la poste, un nouveau mode de scrutin qui a été adopté par le conseil cet automne. Les bulletins de vote seront ainsi envoyés aux résidents dès que le conseil aura approuvé la somme à emprunter au gouvernement fédéral. Ils auront alors entre deux et trois semaines pour remplir et retourner leur bulletin de vote par la poste.


Les résidents auront également l’option de récupérer un bulletin de vote et le déposer en personne, à l’un des deux centres d’assistances qui seront mis en place.


Suivant un résultat favorable au référendum, le projet devra être adopté en seconde lecture en décembre par le conseil municipal, puis être approuvé par le ministère des Affaires municipales et communautaires. Le contrat devra être octroyé d’ici le 6 février, dernière étape avant de mettre le chantier en branle. Le nouveau Centre aquatique pourrait ainsi ouvrir ses portes en février 2014.


Les démarches entourant ce projet de centre aquatique ont démarré en 2016. Le gouvernement fédéral a jusqu’ici contribué à hauteur de 12,9 millions à son élaboration. Les consultations publiques ont démontré un intérêt des résidents pour la construction de ce nouveau centre. Les résultats d’un sondage complété en septembre 2020 auprès de plus de 450 résidents démontrent que seulement 11 % des répondants ne sont pas en faveur de la construction d’un nouveau centre aquatique à Yellowknife.


Le conseil municipal a approuvé en janvier 2021 l’inclusion d’une glissade d’eau du calibre d’un parc d’attractions aquatique. SI le choix s’est arrêté sur une piscine de 25 mètres – plutôt que 52 mètres –, les conseillers ont misé sur le maximum en optant pour la plus grande glissade d’eau proposée, ajoutant ainsi environ 1,4 million $ à la facture.


Les derniers audios

Annoncez%20ici_edited.jpg
Annoncez%20ici_edited.jpg
Annoncez%20ici_edited.jpg

Annonces et publicités