Chute des taux de participation dans le Nord

Cette dernière campagne électorale n’aura visiblement pas su rallier les électeurs au nord des provinces. Élections Canada y a enregistré une baisse des taux de participation allant de 7 % à près de 15 % par rapport aux élections de 2019. La COVID-19 expliquerait-elle le phénomène ?


Thomas Ethier – IJL – Territoires


C’est pourtant aux TNO, qui fait présentement face à sa plus importante éclosion depuis le début de la pandémie, où la baisse est la moins marquée. Quelque 47 % des électeurs se sont acquittés de leur droit de vote, ce qui représente une baisse d’environ 7 % par rapport à 2019. Au Nunavut, le taux de participation approximatif atteint cette année 34,1 %, contre 44,7 % en 2019, soit une baisse de près de 14 %.


Les électeurs actifs ont opté cette année pour un relatif statuquo, en élisant dans les trois territoires les mêmes partis qu’en 2019. Les victoires sont toutefois moins marquées, certains écarts étant parfois très serrés entre les vainqueurs et leurs adversaires. Aux TNO, Kelvin Kotchilea, qui a fait passer le NPD en seconde position, n’est qu’à 829 votes de Michael McLeod, qui obtient un troisième mandat à la Chambre des communes.




(Crédit photos : Marie-Soleil Desautels)








Les derniers audios

Annoncez%20ici_edited.jpg
Annoncez%20ici_edited.jpg
Annoncez%20ici_edited.jpg

Annonces et publicités