• Thomas Ethier

COVID-19: Aide financière de 13,2 millions $


La ministre des Finances des TNO, Caroline Wawzonek, a présenté le plan d'aide financière en compagnie de la ministre de l'Industrie, Katrina Nokleby, le 20 mars.

(Photo: Thomas Ethier)


Il s’agit là d’une première vague d’aide financière du gouvernement des TNO. D’autres mesures pourraient être prises selon l’évolution de la situation entourant la pandémie de COVID-19.


Ce programme d’aide économique présenté le vendredi 20 mars par la ministre des Finances, Caroline Wawzonek, s’ajoute à la portion du montant de 27 milliards $ qui sera distribué par le gouvernement fédéral entre les territoires et les provinces.


Également présente au point de presse, la ministre de l’Industrie, du Tourisme et de l’Investissement et ministre de l’Infrastructure, Katrina Nokleby, a assuré que le gouvernement fédéral est bien au fait des enjeux spécifiques aux collectivités des Territoires du Nord-Ouest.

On ne veut pas que les gens soient stressés, qu’ils se demandent « Comment je vais avoir les liquidités pour mon entreprise », ou « comment je vais chauffer mon logement ». On peut les aider maintenant.
- Caroline Wawzonek, ministre des Finances des TNO

Un impact généralisé

Toutes les entreprises des TNO sont affectées d’une façon ou d’une autre par la crise de la COVID-19, estime la ministre. Le montant prévu par les mesures d’aide financière sera distribué en fonction des besoins des entreprises, au cas par cas.


« Même si certains disent qu’ils ont encore de l’argent, ou que des entreprises sont encore ouvertes, tout le monde est touché. La question, c’est de savoir, dans quelques semaines ou quelques mois, quels seront les grands impacts (de cette crise) », a-t-elle affirmé.


Ces mesures d’apaisement économique incluent notamment l’octroi de prêts à faible taux d’intérêt aux entreprises, par la Société d’investissement et de développement (SID) des TNO.

Une pause de dettes

Parmi les différentes mesures couvertes dans ce montant de 13,2 millions $, on prévoit notamment alléger les individus et entreprises en leur permettant de repousser le paiement de leurs dettes.


Toutes activités de recouvrement seront suspendues pour faciliter l’accès aux liquidités aux petites entreprises et aux particuliers.


La SDI accorde également un délai pour tous remboursements de prêts, et ce, pour une période de trois mois cumulés, entre le 1er avril et le 1er septembre 2020, sans pénalité ni intérêts.


© 2019 par Radio Taïga.
Créé avec Wix.com