• Instagram
  • Facebook
  • Twitter

COVID-19: l’anonymat sera maintenu

Les noms des petites collectivités où des personnes seront atteintes de la COVID-19 demeureront confidentiels.


L’administratrice en chef de la santé publique, la Dre Kami Kandola, a réitéré en point de presse, le 4 avril, que toutes informations personnelles entourant les personnes atteintes de la COVID-19 et leur lieu de résidence ne seront pas dévoilées publiquement.


Ce point de presse fait suite à l’annonce, le 2 avril, d’un cas de COVID-19 où la personne atteinte est allée directement en quarantaine dans sa collectivité à son retour aux TNO, plutôt que dans l’un des quatre centres régionaux désignés par la Santé publique.