• Instagram
  • Facebook
  • Twitter

De la détermination (et du cuivre) à revendre

Il y a de ces personnes que rien n’arrête. Diane Gionet-Haché, résidente de Yellowknife depuis 2004, en fait partie. Cette retraitée a versé 560 000 $ à des organismes de charité en dégainant, un par un, des vieux fils électriques de la mine Diavik et en revendant ainsi 55 tonnes de cuivre.