• Instagram
  • Facebook
  • Twitter

De nouvelles restrictions pour les rassemblements

La santé publique des Territoires du Nord-Ouest annonce des restrictions supplémentaires concernant les rassemblements. Ces mesures ont été prises pour donner suite à la confirmation de 200 nouveaux cas aux TNO depuis le 1er janvier.


Thomas L. Chabot


Deux tests antigéniques rapides négatifs (Crédit photo : Maxence Jaillet)


En vigueur dès le 4 janvier à 17 h et ce, jusqu’au 21 janvier, le nouvel arrêté de santé publique limite les rassemblements dans les ménages à dix personnes, dont cinq invités au maximum.


Les activités à haut risque, telles que la danse, le chant, les sports de contact, les sports d’hiver et les jeux de mains traditionnels, sont suspendues. Les établissements servant principalement de l’alcool ont désormais une limite de six clients par table et les déplacements entre les différentes tables sont interdits.


D’autres changements avaient été annoncés le 31 décembre en ce qui concerne le dépistage de la COVID-19. Les résidents entièrement vaccinés qui obtiennent un résultat positif lors d’un test de dépistage à domicile ne doivent dorénavant plus passer de deuxième test dans un centre de dépistage si les symptômes sont bénins.


L’administratrice en chef de la santé publique des TNO, la Dre Kandola, recommande aux voyageurs de retour au territoire de s’isoler pour les 72 premières heures. La Dre Kandola conseille aussi aux parents d’effectuer un test antigénique rapide à leur enfant le 9 janvier, la veille de la réouverture des écoles ténoises.


« Nous allons probablement continuer d’observer une augmentation (des cas) au courant des prochaines semaines », explique la première ministre des TNO, Caroline Cochrane.


Dans le cadre d’un résultat positif à un test de dépistage à domicile, il est désormais requis de fournir une autodéclaration en appelant Protégeons les TNO au 811. Un outil d’autoévaluation des symptômes de la COVID-19 est aussi disponible sur le site Web du GTNO.