• Instagram
  • Facebook
  • Twitter

Des caribous encore sous pression

Trois rapports ont été dévoilés jeudi 12 mai par le comité des espèces en péril aux Territoires du Nord-Ouest. Leur verdict est unanime, les conséquences du changement climatique se font ressentir à l’échelle des populations générales de caribou, et appelle à une attention particulière.


Le comité Espèces en péril aux Territoires du Nord-Ouest a rendu publics ses derniers rapports de surveillance de l’état de conservation des espèces aux TNO. Pour 2022, ce sont les caribous de Peary, les caribous boréaux et le faucon pèlerin qui ont intéressé les membres du comité.


Chaque année, deux ou trois espèces reçoivent une attention très particulière de la part de ce comité, qui dépend administrativement du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles. Les rapports d’états sont en général programmés tous les dix ans. Les dernières recommandations du comité sur le caribou de Peary et le caribou boréal datent de 2012. L’évaluation du faucon pèlerin est la première pour cette espèce dans les TNO.