• Instagram
  • Facebook
  • Twitter

Financement en petite enfance

Dernière mise à jour : sept. 11

Pour une deuxième année, le Fonds des infrastructures pour la petite enfance (FIPE) du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO) accepte les demandes de financement.


Un million de dollars sera octroyé à des organismes sans but lucratif et à des gouvernements autochtones désirant réparer ou rénover des infrastructures dans le but de maintenir ou d’augmenter le nombre de places en garderie dans les collectivités ténoises.


« Nous reconnaissons que les services d’éducation et de garde des jeunes enfants de qualité jouent un rôle important dans la promotion du développement social, émotionnel, physique et cognitif des jeunes enfants et qu’ils peuvent leur être bénéfiques tout au long de leur vie… », explique le ministre de l’Éducation, R.J. Simpson.


Les demandeurs au programme doivent fournir des estimations d’entrepreneurs qualifiés, les états financiers, le bail ou le certificat du titre de propriété, des rapports d’inspection et des lettres de soutien d’organisations, de gouvernements ou de membres de la collectivité pour soumettre leur proposition de financement.


Il s’agit du troisième appel de soumission du FIPE depuis l’instauration du programme dans l’exercice 2020-2021. Jusqu’à présent, neuf projets ont été financés grâce à ces fonds. La date limite pour soumettre une demande est le 10 décembre à 17 h et les décisions concernant les demandes seront rendues en début de 2022.




Les derniers audios

Annoncez%20ici_edited.jpg
Annoncez%20ici_edited.jpg
Annoncez%20ici_edited.jpg

Annonces et publicités