Hausse du seuil de vaccination pour un déconfinement

La Dre Kandola estime maintenant que 85 % des adultes des TNO doivent être vaccinés avant d’alléger les règles de santé publique.

L'administratrice en chef de la santé publique des TNO, la Dre Kami Kandola.

(Crédit photo: Marie-Soleil Desautels)


Thomas Chabot


Davantage de Ténois devront recevoir leurs secondes dose de vaccin, avant que les règles de santé publique ne soient allégées. Alors qu’au début de l’année on avançait le seuil dimmunisation de 75 % de la population adulte, on parle maintenant de 85 %.


L’Administratrice en chef de la santé publique, la Dre Kami Kandola, l’a évoqué durant un point de presse tenu par vidéoconférence, le 8 avril. La Dre Kandola y était flanquée de la directrice médicale des TNO, la Dre AnneMarie Pegg.



Le plan « Une reprise avisée » sera quant à lui mis à jour au courant du mois d’avril, afin de prendre en compte la troisième vague en cours au Canada et la montée grandissante des cas de variants. Les modifications devraient principalement toucher les limites de rassemblement extérieurs et la capacité des commerces.


« Nous nous alignons vers la fin d’avril pour un relâchement préliminaire des mesures sanitaires et une deuxième phase de relâchement viendra avec la vaccination de la population et dépendra de la situation de la troisième vague au Canada », a expliqué la Dre Kandola.


Les deux cas à la mine de diamants Diavik, ainsi que le récent cas à Yellowknife lié à un voyage international, ont été confirmés comme issus du variant « britannique » B.1.1.7.


Vaccin sans rendez-vous

À compter du 12 avril, à Yellowknife, les résidents auront la possibilité de recevoir un vaccin sans rendez-vous.


Pour les collectivités éloignées, des rendez-vous sur demande seront disponibles en dehors des rondes de vaccination déjà annoncées. Des cliniques mobiles seront aussi mises en place, ainsi que des cliniques éphémères.

Les derniers audios

Annoncez%20ici_edited.jpg
Annoncez%20ici_edited.jpg
Annoncez%20ici_edited.jpg

Annonces et publicités