top of page
  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter

Hay River : 48 252 hectares brûlés en 4 jours

Malgré les efforts déployés par plus de 220 personnes sur le terrain pour bloquer l’avancée de ce feu, celui-ci reste toujours hors de contrôle à ce jour et se trouve à 500 mètres de l'hôpital de Hay River et de la zone industrielle et à 1 km à l’ouest de l’aéroport.


La ville de Hay River, la Première Nation de West Point et les régions avoisinantes continuent d'être menacées par la proximité de cet incendie. Le risque reste important malgré l’aide à court terme de la pluie.


À Hay River, un pompier travaillant tandis que 48 252 hectares ont brûlé en 4 jours

À Hay River, 48 252 de plus ont brûlé depuis le 1er septembre.

(photo : gouvernement des Territoires du Nord-Ouest)


Les prévisions pour le 6 septembre annoncent un vent du sud-sud-est et des températures d'environ 14 degrés. L’humidité de l’air devrait ralentir l’évolution de l'incendie. Cependant, le feu continue de brûler les couches d'humus présentes dans le sous-sol. Cet incendie peut s'embraser et provoquer une nouvelle croissance et des dommages potentiels si les mesures appropriées ne sont pas prises pour sécuriser la zone.


Douze hélicoptères et 23 équipements de machinerie lourde sont actuellement utilisés pour protéger les infrastructures et sécuriser les périmètres autour de Hay River et la Première Nation de K’átł’odeeche.


48 252 hectares de plus ont brûlé depuis le 1er septembre 2023.


Comments


bottom of page