• Instagram
  • Facebook
  • Twitter

Immigration francophone : présences ténues, mais marquées

Qu’ils y soient bien enracinés ou simplement de passage, tout francophone qui immigre aux Territoires du Nord-Ouest a le pouvoir d’y laisser sa marque. Cette réflexion émane des recommandations formulées dans le cadre d’une récente étude portant sur l’immigration francophone aux TNO, dont les résultats étaient dévoilés dans le cadre de la Semaine nationale de l’immigration francophone.


Le chercheur Guillaume Deschenes Thériault, de l’Université d’Ottawa, a présenté les grandes lignes du rapport, commandé par le Réseau en immigration francophone des Territoires du Nord-Ouest.


Écoutez le compte rendu du journaliste Thomas Ethier :


Les derniers audios

Annoncez%20ici_edited.jpg
Annoncez%20ici_edited.jpg
Annoncez%20ici_edited.jpg

Annonces et publicités