• Instagram
  • Facebook
  • Twitter

Inondations dans le Dehcho : La solidarité en action

Lorsque les inondations ont frappé les collectivités de Jean Marie River et de Fort Simpson, de nombreux Ténois et Ténoises ont spontanément mis en place des initiatives pour venir en aide aux sinistrés. En quelques jours ce sont des dizaines de milliers de dollars et des douzaines de tonnes de dons matériels qui ont été amassés en aide directe aux familles éprouvées. Opérant hors des cadres institutionnels, ce sont des gens ordinaires et de petits entrepreneurs d’ici qui ont récolté la grande majorité de ces dons. Survol non exhaustif d’un tsunami de générosité et d’entraide.

(Crédit photos : FACEBOOK/DEHCHO STRONG)


Les groupes Facebook


Rassembler les gens et les dons — L’objectif du groupe «Communities Coming Together» est de rassembler les gens désirant aider les sinistrés, notamment en vérifiant leurs besoins afin d’orienter les dons. « Ça me permet d’aider les miens », dit Myra Sanguez, l’une des administratrices, originaire de Jean Marie River. Le weekend dernier, elle s’y est rendue avec sa voiture débordant de dons. « Jean Marie River ne sera plus la même, dit-elle. C’est une expérience traumatisante, les habitants ont perdu leurs maisons. »

5500 lb en avion — Le groupe « Dehcho Strong » souhaite aussi rassembler les gens et

récolter des biens. Le collectif a, entre autres, organisé l’envoie de plus de 5500 lb de dons par avion à Fort Simpson, nous a confirmé Air Tindi.

Enchères — Des enchères pour quelque 200 items — bijoux, capteurs de rêve, œuvres d’art, legos ou même un circuit d’une journée aux chutes Virginia offert par South Nahanni Airways — ont permis au groupe « Jean Marie River Support » d’amasser 13 650 $ pour Fort Simpson et au moins 22 000 $ pour Jean Marie River. « On a rammassé des milliers de dollars, beaucoup plus que l'on croyait. Le soutien est réconfortant et extraordinaire. On est vraiment une communauté », affirme l'une des administratrices, Jessica Mitchell. Les enchères se poursuivent.





L’art au service de la cause — Quelque 70 œuvres et pièces d’artisanat offertes par une

vingtaine d’artistes autochtones ont été mises aux enchères par le groupe « Indigenous Artists Supporting Dehcho Family, Friends And Community Affected». Les œuvres, provenant des TNO, du Yukon et du Nunavut, ont trouvé preneurs à travers tout le Canada. Les enchères se poursuivent et, en date du 19 mai, le montant accumulé grimpait à 5600 $.

2500 $ pour des talons hauts — Des souliers à talons hauts dorés dénichés parmi les dons reçus à Fort Simpson ont incité Tracy Waugh Antoine à lancer un encan sur sa page Facebook. Deux équipes de miseurs se sont affrontées, l’une de Calling Lake, en Alberta, et une autre du Dehcho, et ont amassé ensemble 2500 $. L’argent a été versé le 15 mai à la collecte de fonds de Patrick Scott.

Les collectes de fonds

Centraide — Le gouvernement territorial a promis, le 14 mai, d