«Je suis prêt à aller en élections» — Michael McLeod

Dernière mise à jour : mars 31

Bien que le libéral Michael McLeod affirme que son gouvernement ne se prépare pas à déclencher des élections, il se dit prêt.

Le dépôt du budget fédéral, le 19 avril, pourrait mener au déclenchement d'élections anticipées. Cependant, le député des Territoires du Nord-Ouest, Michael McLeod, affirme que son gouvernement ne se prépare pas pour une campagne électorale.

(Crédit photo: Pexels)


Marie-Soleil Desautels


Le député fédéral des Territoires du Nord-Ouest, le libéral Michael McLeod, affirme que son gouvernement ne se prépare pas pour de nouvelles élections, alors qu’Ottawa a multiplié les annonces récemment aux TNO, que ce soit pour la petite enfance, le logement ou l’agriculture.


« On ne se prépare pas à aller en élections, à proprement dit », a-t-il déclaré lors d’un échange sur la plateforme Zoom avec Médias ténois.


Le gouvernement Trudeau, minoritaire à la Chambre des communes, va déposer son premier budget en deux ans le 19 avril. Celui-ci fera l’objet d’un vote de confiance et, sans l’appui de l’un des principaux partis d’opposition, le gouvernement tombera et des élections seront déclenchées. Justin Trudeau pourrait aussi déclencher lui-même des élections le parlement après le dépôt du budget en espérant obtenir une majorité.

Le député Michael McLeod. (Capture d'écran: Zoom)


« Je suis prêt à aller en élections, a ajouté M. McLeod. J’ai annoncé que je serai candidat pour les prochaines élections. » Le député a fait cette annonce sur Facebook et Twitter le 5 février.


La semaine dernière, le ministre fédéral Amhed Hussen, a pris part à deux points de presse distincts avec des ministres territoriaux pour souligner des investissements fédéraux aux TNO. D’abord pour le logement en qualité de ministre responsable de la Société d’hypothèque et de logement, et, quatre jours plus tard, en éducation à la petite enfance en tant que ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social. Dans les deux cas, il s’agissait d’investissements qui avaient déjà été consentis qu’on mettait en exergue.


Lorsqu’il a été questionné à savoir si cette multiplication des annonces était le prélude à une élection fédérale, le ministre a Hussen a évité la question. « Nous avons signé des accords en 2017 et nous les renouvelons, a-t-il dit, nous avons une relation de collaboration forte, profonde et en santé avec le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest, donc ce n’est rien de plus que des annonces habituellement faites. »


Selon Radio-Canada, tous les partis ont commencé à prendre des photos de candidats ou à penser à leurs slogans pour éviter d’être pris au dépourvu si le pays devait se retrouver en élections.


Cela dit, le premier ministre Justin Trudeau a répondu que ça prendra « un petit bout de temps » avant qu’il y ait une campagne électorale, lors d’une émission matinale en Estrie, la semaine dernière, rapportait La Presse Canadienne.


Avec des informations de Thomas Chabot

Les derniers audios

Annoncez%20ici_edited.jpg
Annoncez%20ici_edited.jpg
Annoncez%20ici_edited.jpg

Annonces et publicités