• Thomas Ethier

Katrina Nokleby perd ses ministères

Katrina Nokleby a été relevée de ses fonctions de ministre de l’Industrie, du Tourisme et de l’Investissement et de ministre de l’Infrastructure. La première ministre Caroline Cochrane en a fait l’annonce le 19 aout par communiqué de presse, en y indiquant notamment avoir « perdu confiance en la ministre et en sa capacité à assumer ses responsabilités ».


Thomas Ethier - IJL - Territoires


Mme Nokleby demeure toutefois membre du Conseil exécutif. Le ministre R. J. Simpson (Éducation, Culture et Formation) s’est vu confier le portefeuille de l’Infrastructure. Le ministre Shane Thompson (Terres) assumera le mandat de l’Industrie, du Tourisme et de l’Investissement.


La ministre Katrina Nokleby (Photo: Denis Lord, archives L'Aquilon)


« Au printemps dernier, la ministre et moi-même, nous sommes engagées conjointement auprès des députés de l’Assemblée législative à répondre aux préoccupations qui avaient été soulevées en rapport avec le travail de la ministre. Je n’ai pas constaté de progrès significatifs dans la réalisation de ces engagements et j’ai perdu confiance en la ministre et en sa capacité à assumer ses responsabilités », déclare la première ministre.


«  J’ai estimé qu’il était impératif de prendre des mesures pour que notre Conseil exécutif reste entièrement concentré sur ses tâches, pour le bien de tous les Ténois. », conclut-elle.


Aucun autre détail n’a été divulgué. « Par respect pour la ministre, le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest ne fera pas de commentaires supplémentaires à ce sujet », peut-on lire dans le communiqué.


La ministre Nokleby a fait face, le 27 mai, à une motion pour son exclusion du conseil des ministre, déposée à l’Assemblé législative par le député Steve Norn. Cette motion a été levée le 29 mai, avant d’avoir été débattue.