• Instagram
  • Facebook
  • Twitter

Le bon son du voisin Yukon

Dernière mise à jour : 22 juil. 2020

L'auteure-compositrice-interprète yukonnaise Sophie Villeneuve, a présenté Le chant du Hibou, lundi 22 janvier, au Baked bar de Whitehorse.


Musicalement variés, avec des sonorités folks, blues et country, et une touche de musique klezmer (ndlr: musique traditionnelle instrumentale des juifs ashkénazes), le premier album complet de l’artiste yukonnaise, nous livre « un bon échantillon de sa personnalité ».


L’album est composé de 10 pièces musicales dont sept en français et trois anglophones et s’inspire largement de sa nouvelle vie nordique, qui a démarré en 2013. On y parle de romance et d’aventures septentrionales, alternant nostalgie et humour avec fraicheur et authenticité. Et pour encore mieux coller à l’environnement dans lequel l’artiste s’est trouvée, tant sur le plan personnel que professionnel, Sophie Villeneuve s’est même lancé un défi: vivre 2 mois, dans le bois, dans une cabine de trappe, avec comme seule compagnie, un attelage de chiens de traineau. Une expérience édifiante selon l’artiste, dont elle ramène des chansons qui devraient “toucher les gens du Nord” comme Y fait frette ou The sled dogs lament.