• Instagram
  • Facebook
  • Twitter

Le plus beau des cadeaux, une histoire de diversité familiale

Dernière mise à jour : 31 janv.

Le plus beau des cadeaux est le premier livre publié par la résidente de Yellowknife Isabelle Caron Hébert. Destiné aux enfants de trois à sept ans, ce livre aborde la diversité familiale et les différentes méthodes de conception d’un enfant.


La couverture du livre Le plus beau des cadeaux. (Courtoisie ICH)


« C’est un livre qui explique en termes simples comment les bébés sont conçus et a pour but d’aider les enfants au concept de donneur », explique l’auteure qui a puisé son inspiration dans sa propre histoire. « Mon conjoint a justement été le donneur de spermatozoïdes pour un couple de la communauté LGBTQ2+, qui sont de très bonnes amies depuis fort longtemps et nos deux familles habitent dans la région de Yellowknife », précise-t-elle.


Elle s’est donc inspirée d’une conversation qu’elle a elle-même eue, il y a trois ans, avec sa fille, à savoir « comment sa meilleure amie qui a deux mères a pu être conçue ». Cette discussion est le fil conducteur du livre Le plus beau des cadeaux.


« Tout au long de l’histoire, on voit le questionnement d’un enfant : pourquoi elle n’a pas deux mamans comme sa meilleure amie et comment les deux mamans de son amie ont pu avoir un enfant s’il n’y a pas de papa », ajoute-t-elle.

Si le livre de Mme Caron Hébert aborde les différentes méthodes de conception d’un enfant, c’est avant tout l’histoire de deux jeunes filles provenant de familles différentes dont l’une a été conçue à l’aide d’un donneur. Pour l’auteure, il est important « que peu importe la façon dont un enfant a été conçu ou comment une famille est constituée, ce qui compte vraiment, c’est l’amour et le temps que nous partageons avec nos enfants et nos proches ».

Le processus créatif s’est enclenché chez Isabelle Caron Hébert lorsqu’elle a dû préparer cette conversation et qu’il fallait trouver des ressources, dont des livres pour aborder le sujet. « Il n’y en avait pas beaucoup [en français] et aucun avec des illustrations à thème nordique », constate-t-elle.

L’auteure Isabelle Caron Hébert (Courtoisie ICH)


« Tout comme moi, les deux mamans trouvaient qu’il y avait un gros manque de ressources à ce sujet et quand elles ont lu [mon] histoire, elles ont trouvé que ça aurait été une bonne ressource pour aider les parents et les éducateurs à initier des conversations importantes sur le sujet », explique l’auteure.


« On pense que ce n’est pas un sujet autant répandu, mais ça l’est beaucoup plus qu’on le pense. Juste dans mon cercle d’amis proches à Yellowknife, je connais quatre familles qui ont eu recours à un donneur de spermatozoïdes pour concevoir leur enfant », ajoute-t-elle.


Pour aider à la publication de son livre, Mme Caron Hébert a pu compter sur une subvention du Conseil des Arts des Territoires du Nord-Ouest. Le montant obtenu a permis de financer une majeure partie du projet : la traduction du livre en anglais et l’embauche de l’illustratrice professionnelle Sakshi Mangal pour créer un univers visuel nordique.


Dans l’ouvrage, le Nord est représenté par la présence d’aurores boréales, d’animaux nordiques de l’Arctique, de familles diverses, de la pêche sur la glace et de sports hivernaux. « C’était vraiment important pour moi qu’il y ait des illustrations auxquelles les jeunes de notre région peuvent s’y reconnaitre », dit l’auteure.


Cette volonté de créer un livre adapté aux besoins nordiques découle de l’inspiration qu’a apportée Yellowknife à l’auteure originaire de Saint-Joseph de Madawaska au Nouveau-Brunswick. « C’est certain que le contexte de Yellowknife a favorisé mon processus de création, mais ce sont aussi les ressources qui m’ont été données. Sans ce soutien-là, je n’aurais pas pu publier mon livre dans deux langues et j’aurais eu moins d’illustrations », témoigne Mme Caron Hébert.


Ce livre, qui est adapté aux besoins littéraires des jeunes de trois à sept ans, soit de la maternelle à la troisième année, comporte aussi des pistes de réflexion. L’auteure a ajouté ces questions « pour aider les parents et les éducateurs à initier les conversations importantes sur les sujets abordés dans le livre ».


Isabelle Caron Hébert précise que son livre « peut être utilisé dans n’importe quelle famille ; pas besoin d’une famille qui a un lien direct avec ce sujet pour le lire à leurs enfants ». Présentement en vente sur Amazon, Le plus beau des cadeaux sera disponible sur les rayons de la librairie Book Cellar de Yellowknife dès la semaine prochaine.