• Instagram
  • Facebook
  • Twitter

Les Ténois partagés sur l’admission de non-ayants droit

Malgré des consultations lancées précipitamment, plusieurs dizaines de résidents des TNO, dont une majorité d’ayants droit à l’éducation dans la langue de la minorité, ont répondu à une enquête en vue de la rédaction du nouveau règlement sur les admissions scolaires dans les écoles francophones.


La moitié des répondants à un sondage mené par le gouvernement des TNO se dit favorable à un élargissement des critères d’admission à l’école francophone pour les non-ayants droits.


Quelques 165 parents ténois ont répondu sur une base volontaire au sondage, mené en ligne du 7 au 13 juillet. L’enquête non probabiliste était effectu