• Thomas Ethier

Les TNO en déconfinement

Après environ deux mois de confinement, les Ténois pourront enfin rouvrir bientôt leurs portes à leur famille et à leurs amis proches. L’administration de la santé publique a dévoilé le 12 mai son plan d’assouplissement des mesures de santé publique, dont la première étape pourrait être mise en branle dès le vendredi 15 mai.

Le journaliste Thomas Ethier résume les premières étapes du relâchement progressif des mesures d'urgence de santé publique. Extrait de l'émission Bonjour, là! du 13 mai 2020.


Levée des interdictions entourant les rassemblements intérieurs et extérieurs, réouverture de commerces et même retour en classe sont au programme pour le reste du printemps. Baptisé « Une reprise avisée », ce plan en trois étapes prévoit un assouplissement graduel des mesures actuellement en place au cours des prochains mois.

Sortir de l’isolement

Dans le cadre de la première étape, qui doit être enclenchée au plus tard à la fin mai, les résidents pourront accueillir jusqu’à cinq personnes à l’intérieur de leur foyer, pour un maximum de 10 personnes au total. Les rassemblements privés de 25 personnes ou moins seront permis à l’extérieur.


L’Administration a émis une nouvelle recommandation pour les rassemblements intérieurs, sous forme d’un modèle conçu pour limiter ces rassemblements à un groupe prédéterminé. « Nous l’appelons le Cercle d’amitié, explique l’administratrice en chef de la santé publique, Dre Kandola. Nous recommandons fortement que vous préserviez ce cercle d’amis aussi petit que possible au sein de votre foyer et que vous mainteniez une distance de 2 mètres de distance entre vous autant que possible. »


Réouverture d’entreprises

Certaines entreprises et organisations pourront également reprendre leurs activités en mettant certaines restrictions en place, plan à l’appui. On cite comme exemple les musées et galeries d’art, les dépôts de bouteilles, les services d’entrainement personnels en salles de sport, ainsi que les salons de coiffure et de manucure.


Les services de santé offerts par des experts comme les chiropraticiens, les massothérapeutes enregistrés, les médecins naturopathes, les ophtalmologistes et autres pourront également reprendre du service.


Réouverture de certaines écoles

Les écoles du territoire pourront rouvrir leurs portes aux élèves des écoles primaires et secondaires. Selon la Dre Kandola, en regard de la situation actuelle et des mesures mises en place aux frontières pour empêcher une propagation, il s’agit du meilleur moment pour ouvrir les écoles.

Certains rassemblements publics d’envergure seront aussi permis durant cette première étape, tels que les marchés agricoles, les centres récréatifs, les bibliothèques, les terrains de golf, les plages et les aires de jeux.


La seconde étape de ce plan d’assouplissement pourrait être enclenchée d’ici la fin juin, avec des permissions supplémentaires. On prévoit lever l’ensemble des mesures et revenir à une « vie normale » – incluant la réouverture des frontières des TNO – seulement lorsqu’un vaccin ou un traitement contre la COVID-19 seront approuvés et mis en place.

© 2019 par Radio Taïga.
Créé avec Wix.com