• Instagram
  • Facebook
  • Twitter

Remboursement d’une partie des soins à la petite enfance

Les frais de soins à la petite enfance, engagés par les familles depuis le premier janvier 2022 pourront être partiellement remboursés. Seule contrainte, les organismes de soins devront être agréés par le gouvernement des TNO.


Dans un communiqué de presse paru mardi 12 avril, le ministère de l’Éducation, de la Culture et de la Formation a annoncé la mise en place d’une subvention pour la réduction des frais de garde d’enfants, tel qu’il avait été communiqué au début du mois de mars.


« Les familles ténoises qui ont payé des frais de garde d’enfants entre le 1er janvier et le 31 mars 2022 recevront un remboursement si ces frais ont été payés à un service de garde agréé inscrit au programme de nouvelle subvention pour la réduction des frais de garde d’enfants (RFGE) avant le 15 avril 2022 », a indiqué dans le communiqué le ministre de l’Éducation, de la Culture et de la Formation, R.J. Simpson.


Ce financement arrive dans le contexte de l’accord entre le Canada et les Territoires du Nord-Ouest sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants. Cet accord vise à réduire de 50 % les frais de garde des enfants et atteindre une moyenne de 10 dollars par jour et par enfant d’ici au printemps 2026.


Pour bénéficier des nouveaux tarifs, et donc du remboursement d’une partie des frais engagés depuis le début de l’année, les familles doivent avoir des enfants de moins de cinq ans dans des garderies qui sont à la fois agréées et inscrites au programme du GTNO. Les familles réunissant ces critères devraient être contactées sous peu pour percevoir leur remboursement, et verront donc les tarifs de garderie diminuer prochainement.


Les montants des remboursements et des réductions seront calculés en fonction des frais de garde moyens aux TNO, et dépendront notamment des tarifs appliqués par chaque garderie.

Au contraire, les familles dont les enfants sont inscrits dans des établissements non agréés ou agréés mais ne participant pas au programme de subvention, ne pourront ni percevoir de remboursement ni bénéficier de la réduction des tarifs.


La liste des établissements de garde d’enfants agréés et participant ou non au programme de subvention est disponible sur le site internet du ministère de l’Éducation, de la Culture et de la Formation.


Les derniers audios

Annonces et publicités