top of page
  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter

Retour aux TNO : le gouvernement compte sur les évacués pour s'organiser

Cela fait désormais plus de quinze jours que l’ordre d’évacuation de la ville de Yellowknife a été donné. Les résidents ont, en grande majorité, fui la capitale ténoise en voiture pour se réfugier en Alberta. Centres d’évacuation, hôtels, canapé d’amis ou camping, leur quotidien est depuis marqué par la fatigue et l’incertitude.


Avec la mise en pause partielle de la phase 3 qui compte ramener la main d’œuvre essentielle afin de relancer les services de base, la logistique du retour en voiture commence à interroger.


Photo de Jay Boast, lors de la conférence de presse sur le plan de retour des évacués à Yellowknife

Jay Boast, conseiller en communications au département des Affaires municipales et communautaires

(Capture d'écran de la conférence de presse du 31 aout 2023)


Durant la conférence de presse du 31 aout, Jay Boast, conseiller en communications au département des affaires municipales et communautaires a fait entendre qu’une grande partie de l’organisation de ce voyage de retour reviendrait aux résidents eux-mêmes. « Nous allons demander aux gens une planification significative », a-t-il expliqué avant d’ajouter que le gouvernement s’assurera tout de même de publier des conseils sur le voyage en question.


Jeffrey Edison, le sous-ministre adjoint par intérim au ministère de l’Infrastructure affirme qu’il y aura de quoi faire le plein dans les stations essence, mais qu’aucune citerne ne sera accessible entre ces points de ravitaillement. Il précise également que des toilettes chimiques seront disposées le long du trajet.


Comments


bottom of page