Semaine de la Terre : des activités pour la planète

Envie de discuter d’énergie renouvelable, de ramasser des déchets ou d’échanger des articles pour bébés ? Ecology North propose ces activités, et bien d’autres, dans le cadre de la Semaine de la Terre.


(Crédit photo: Pexels)


« La Semaine de la Terre, c’est l’occasion d’être reconnaissant envers notre planète et de la célébrer, de nous connecter entre humains, d’apprendre quelque chose de nouveau, de parler de changements climatiques et de sensibiliser le public », dit la directrice générale de l’organisme Ecology North, Dawn Tremblay, lors d’un appel téléphonique.


L’organisme organise, depuis 2008, une semaine d’activités complètes autour du Jour de la Terre, qui a lieu le 22 avril.


La programmation offerte à Yellowknife est variée : atelier pour apprendre à faire ses semis, activité de création à partir d’écailles de poisson offerte par l’artiste dénée Alizette Lockhart, projection du film A Life On Our Planet, échange d’articles pour bébés, marche pour le climat, etc.


L’atelier de réparation de vélos, offert hier, a d’ailleurs tenu les bénévoles recrutés fort occupés. « Ils ont réparé 16 vélos, presque sans arrêt, et ils sont restés plus tard, se réjouit Dawn Tremblay. On les remercie vraiment ! »


En plus des activités à Yellowknife et de trois concours auxquels les Ténois sont invités à participer, l’organisme encourage les initiatives locales dans des collectivités.


« On offre notre soutien à des évènements dans les collectivités, dit la chargée de projet, Jessie Bowser. Par exemple, cette année à Hay River, on collabore avec la NWT Centennial Library et le Beautification Committee où ont été offerts des kits pour les nichoirs à oiseaux, pour les semis ou pour décorer les fenêtres et encourager les citoyens à se promener pour voir les œuvres de leurs voisins. » La chargée de projet mentionne d’autres activités qui se tiennent à Lutsel K’e, à Fort Resolution et à Norman Wells.


La COVID s’est encore invitée cette année à la Semaine de la Terre. Plusieurs ateliers sont ainsi offerts en ligne et d’autres, en personne, requièrent une réservation préalable.


« L’impact le plus important de la COVID est sur notre évènement annuel, le Coffee House, dit la directrice générale d’Ecology North. Normalement, on y tient un important encan silencieux, une campagne de recrutement, on encourage nos membres à venir et à inviter des gens et c’est à l’intérieur. On a dû revisiter l’évènement pour le tenir à l’extérieur avec un maximum de 50 personnes. »


Le 22 avril, Jour de la Terre, des millions de personnes à travers le monde démontrent leur appui envers la protection de l’environnement.

Les derniers audios

Annoncez%20ici_edited.jpg
Annoncez%20ici_edited.jpg
Annoncez%20ici_edited.jpg

Annonces et publicités