top of page
  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter

Services de garde à 10 $ en moyenne par jour à partir d’avril

Les parents des TNO vont dorénavant économiser des centaines de dollars en frais de garderie chaque mois


« La garde d’enfants n’est pas un luxe, c’est une nécessité », a déclaré la ministre fédérale de la Famille, des Enfants et du Développement social, Jenna Sudds, lors d’une visite à Yellowknife la semaine dernière.

La ministre est venue à la capitale ténoise pour annoncer la mise en place d’un système de services de garde agréés pour 10 $ par jour en moyenne. Les TNO bénéficieront de ce système à partir du 1er avril.


L’annonce a été faite lors d’une conférence de presse dans l’atrium de l’Assemblée législative, à laquelle participaient également la ministre de l’Éducation, de la Culture et de la Formation des TNO, Caitlin Cleveland, et le député fédéral des Territoires du Nord-Ouest, Michael V. McLeod.


« Les services de garde d’enfants constituent une infrastructure sociale essentielle et représentent un élément crucial de la vie de nombreuses familles. Sans accès à des services de garde d’enfants de qualité, abordables et accessibles, les parents ne peuvent pas participer pleinement à l’économie », a continué la ministre.


En rappelant que, « depuis plusieurs années, les familles sont confrontées au problème du prix et de la disponibilité des services de garde d’enfants », elle a poursuivi en disant qu’atteindre une moyenne de 10 dollars par jour pour ces services « signifie que les frais de garde ne seront plus un obstacle pour les parents des TNO ».



La ministre fédérale Jenna Sudds était de passage à Yellowknife pour annoncer l’arrivée imminente des garderies à 10 $ aux TNO. (Photo : Cristiano Pereira)


Le gouvernement fédéral, dans le cadre de son système pancanadien d’apprentissage et de garde des jeunes enfants, ambitionne de créer près de 250 000 places en garderie à l’échelle nationale d’ici mars 2026, « afin d’assurer aux familles des options de garde d’enfants économiques, indépendamment de leur lieu de résidence », peut-on lire dans une note distribuée aux journalistes. Selon ce document, une partie de ce plan inclut l’ajout de 300 places en garderie aux TNO.


Les TNO rejoignent la Saskatchewan, le Manitoba, le Québec, Terre-Neuve-et-Labrador, l’Île-du-Prince-Édouard, le Yukon et le Nunavut dans l’offre de services de garde à un cout de 10 $ par jour ou inférieur. Cette cible avait déjà été atteinte par le Québec et le Yukon avant la création du système pancanadien pour l’apprentissage et la garde des jeunes enfants.

« Les parents des TNO vont économiser des centaines de dollars chaque mois en frais de garde, et les enfants vont bénéficier des soins de grande qualité, inclusifs et abordables qu’ils méritent », a dit le député fédéral des TNO, Michael V. McLeod. « Si l’on pense aux familles qui ont plusieurs enfants dans des structures d’accueil agréées ou qui ont des enfants qui commencent à fréquenter une crèche, les économies qu’elles réaliseront au cours des prochaines années seront considérables », a ajouté, à son tour, la ministre de l’Éducation des TNO, Caitlin Cleveland. 


Selon le gouvernement fédéral, les familles ténoises pourraient économiser environ 9 120 $ par enfant chaque année pour une place dans un service de garde. « Pour certaines familles, ça peut faire la différence entre la possibilité d’effectuer un paiement initial pour une maison ou d’épargner pour l’avenir de leurs enfants. Je suis convaincue que ce soutien financier aura un impact profond sur les familles de toutes les régions de notre territoire », a ajouté Mme Cleveland.


La ministre de l’Éducation des TNO a conclu : « Avec la réduction des frais à 10 dollars par jour en moyenne, les familles pourront se concentrer sur ce qui compte le plus : prendre soin de leurs enfants ».


La coprésidente de la NWT Early Childhood Association, Karen Rawson, était également présente lors de la présentation de la mesure. Mme Rawson a considéré que cette annonce « fait évoluer positivement le secteur », mais elle a souligné que « les TNO ont encore du chemin à faire avant que toutes les familles paient 10 $ par jour ou moins ». « Il existe encore des programmes dans l’ensemble des TNO qui doivent facturer des frais bien supérieurs à 10 $ par jour pour être viables », a-t-elle conclu.


Comments


bottom of page