• Thomas Ethier

Steve Norn perd ses fonctions au sein d’un comité

Le comité permanent de responsabilisation et de supervision sera présidé par le député de Frame Lake, Kevin O’Reilly, jusqu’à la nomination d’un nouveau président.

Le député de Tu Nedhé-Wiilideh, Steve Norn.

(Crédit photo: Thomas Ethier/Archives médias ténois)


Thomas Ethier

Visé par une enquête du commissaire à l’intégrité des TNO, le député de Tu Nedhé-Wiilideh, Steve Norn, s’est vu révoquer son rôle de président du comité permanent de responsabilisation et de supervision, composé de 11 députés de l’Assemblée législative.


Ces derniers ont voté en faveur de cette mesure, qui aurait été adoptée, notamment, en regard des enjeux qui nécessitent présentement l’attention du comité, incluant les inondations qui ont forcé le déplacement de plus de 700 résidents et provoqué d’importants dégâts à Fort Simpson et à Jean-Marie River.


« Le Comité a pris cette mesure afin de pouvoir continuer à se concentrer sur la responsabilisation du gouvernement responsable durant la pandémie, sur les inondations dans la région du Dehcho et sur les travaux de l’Assemblée législative », lit-on dans un communiqué de presse émis le 14 mai.


Le vice-président du comité et député de Frame Lake, Kevin O’Reilly, qui assume l’intérim jusqu’à la nomination d’un nouveau président, a indiqué à Médias ténois qu’il ne ferait aucune déclaration publique en lien avec la révocation des fonctions de M. Norn.

Selon des témoignages rapportés par le média Cabin Radio, le député aurait été aperçu à l’Assemblée législative le 17 avril, soit un jour avant la fin de sa période d’auto-isolement. Si ces allégations sont avérées, M. Norn pourrait s’être trouvé en infraction des règles d’isolement.


Le caucus de l’Assemblée législative, composé de tous les députés du territoire, a déposé une plainte le 4 mai au commissaire à l’intégrité des TNO, à l’endroit de M. Norn, pour infraction au Code de conduite du caucus. « Le but de ce processus, c’est que le caucus ne prenne pas de décisions fondées sur des ouï-dire», avait alors résumé le président et député de Yellowknife Nord, Rylund Johnson.

Les derniers audios

Annoncez%20ici_edited.jpg
Annoncez%20ici_edited.jpg
Annoncez%20ici_edited.jpg

Annonces et publicités