• Radio Taïga

Transformer le verre en verres pour être plus vert

Les bouteilles de vitre ont généralement une durée de vie courte : on les ouvre, on les vide et puis on les jette au recyclage. Mais lorsqu'elles sont de passage au Glassworks, leur durée de vie augmente considérablement.


Old Town GlassWorks existe depuis 1994 et est devenu, au fil du temps, une véritable institution. L’entreprise se classe aujourd’hui parmi les attractions touristiques les plus en vues de Yellowknife selon le site TripAdvisor. Ici, qu’il s’agisse de bouteilles de vin, de bière, de fort ou d’eau gazeuse, tout est réutilisable. Ce qui n’était jadis qu’une simple bouteille vide peut se métamorphoser en un verre, en une distributrice de savon ou en bijoux de toutes sortes.


L'histoire de l'atelier débute alors que Mathew Grogono, son fondateur, voulait convaincre la mairie que le recyclage était réalisable et profitable à Yellowknife : « L’intention de départ était de démontrer que l’on pouvait retirer des matériaux du flux des déchets pour les réinsérer dans le cycle économique […] À cette époque, la ville de Yellowknife utilisait une grande quantité de verre en styromousse lors de leurs rencontres. Alors je suis revenu chez moi et j’ai fabriqué une douzaine de verres à partir de bouteilles que j’ai ensuite redonnés au conseil municipal en guise de cadeaux de Noël […] Après 23 ans d’existence, j’ai maintenant un procédé qui est rentable et attirant », raconte-t-il.


Au fil des ans, non seulement son entreprise a-t-elle évolué, mais il croit aussi que la ville de Yellowknife a fait du chemin sur la question environnementale : “Nous étions une ville minière avec la mentalité d’une ville minière. Depuis que les mines d’or sont fermées, la mentalité de la communauté a changé et nous avons maintenant une administration municipale beaucoup plus soucieuse de l’environnement. », explique-t-il. La communauté des maisons flottantes situées en bordure du Old Town et leur modèle de gestion écologique illustrent bien, selon lui, le renouveau environnemental de la ville.


Un changement de mentalité auquel il participe puisque le Old Town GlassWorks est maintenant un véritable centre éducatif en matière d’environnement, et non plus seulement une entreprise de recyclage. « Nous recevons ici plusieurs groupes scolaires, des groupes de jeunes. Nous leur expliquons l’idée qu’il est possible de réutiliser une chose et de lui redonner une nouvelle utilité », explique-t-il.



Créer soi-même son propre verre


De passage au GlassWorks, les intéressés ont aussi la chance de confectionner leurs propres verres recyclés dans les locaux situés à l’arrière de l’atelier, locaux qui appartenaient jadis à la Compagnie de la Baie d’Hudson. L’exercice est simple, amusant et gratifiant

#1 Une petite démonstration s'impose tout d'abord. On nous montre alors de quelle façon l'on "sculpte" les verres à partir des bouteilles grâce à une série d'instruments inventés par nul autre que Mathew Grogono.


#2 Arrive ensuite le moment de choisir son verre préalablement « sculpté » parmi le vaste choix disponible : petit verre, gros verre ou encore verre à vin sont offerts.


#3 L'on choisit le pochoir qui servira à reproduire sur le verre « nu » le motif souhaité. On le badigeonne ensuite avec un peu de colle.


#4 On applique le pochoir sur le verre et l'on s'assure qu'il reste bien en place grâce à du papier collant.


#5 À l’aide d’un puissant jet de sable, on grave ensuite sur le verre le motif désiré. Le pochoir force le jet de sable à seulement graver la surface du verre exposée.



#6 On plonge le verre dans une eau savonneuse pour le dévêtir de son pochoir et effacer toute trace de colle.



#7 Le tour est joué ! Résultat : un verre recyclé, joli et confectionné par soi-même.

© 2019 par Radio Taïga.
Créé avec Wix.com