Une enseignante de l'école Boréale récompensée

À l’occasion de la journée mondiale des enseignants, le 5 octobre, trois enseignantes des TNO se sont vues remettre un prix du gouvernement fédéral. Kim Ivanko de l’école Boréale a reçu le certificat d’honneur.

L'enseignante d'anglais Kim Ivanko (au centre) entourée de ses collègues de l'école Boréale (Courtoisie CSFTNO)


Depuis 26 ans, les premiers ministres du gouvernement fédéral remettent des prix aux enseignants exerçants à travers tout le Canada. Les domaines concernés sont la science, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques.


Cette année, en 2020, trois enseignantes des TNO ont été récompensées : Carolyn Matthews, de l’école secondaire Paul William Kaeser de Fort Smith, Jennifer Kravitz, enseignante de en prématernelle à l’école N. J. MacPherson de Yellowknife et, enfin, Kim Ivanko, de l’école Boréale, à Hay River.


« C’est un honneur vraiment incroyable, explique celle qui enseigne l’anglais dans l’école francophone du Slave Sud depuis maintenant 14 ans. Je dois remercier mes élèves parce qu’ils sont tellement fantastiques. Ils rendent mon travail plus facile et magique. »


Elle enseigne cette année à une quarantaine d’élèves, de la 5e à la 12e année.


En complément de ce certificat d’excellence, un montant de 5 000 $ est également décerné, à se partager entre la lauréate et son école. « Je ne sais pas encore ce que je vais en faire, mais ce sera une discussion avec les élèves et l’administration », détaille-t-elle. Redevable jusqu’au bout à son établissement, tout ce dont elle est certaine pour l’heure est que cette somme servira à monter un projet avec l’école.


1600 enseignants récompensés depuis 1994

D’après les informations inscrites sur le site du gouvernement, 1600 enseignants ont été gratifiés depuis 1994. « Jusqu’à 10 certificats d’excellence et jusqu’à 25 certificats d’honneur sont remis chaque année dans cette catégorie », peut-on lire. Les bourses des lauréats sont financées par la fondation RBC et la fondation familiale Trottier.


Lors de la cérémonie virtuelle de remise des prix, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, qui a lui-même exercé cette profession, s’est adressé directement aux enseignants : « À cause de la pandémie de la COVID-19, votre travail n’a jamais été aussi important, mais, aussi, difficile. Vous mettez votre santé à risque tous les jours pour éduquer la prochaine génération de Canadiens. »

Les derniers audios

Annoncez%20ici_edited.jpg
Annoncez%20ici_edited.jpg
Annoncez%20ici_edited.jpg

Annonces et publicités