• Thomas Ethier

Vaccin offert aux 12 à 17 ans


Réception de la première cargaison de vaccins Pfizer-BioNTech, dont l'administration aux 12 à 17 ans a été approuvée par Santé Canada. (Courtoisie GTNO)


Thomas Ethier


Les jeunes de 12 à 17 ans de Yellowknife – qui ne sont pas en isolement – peuvent dès maintenant prendre rendez-vous pour se faire vacciner contre la COVID-19. Les séances de vaccination se déroulent entre le 6 et le 8 mai.


CLIQUEZ ICI pour prendre rendez-vous


Les jeunes de de 12 à 17 ans de Behchokǫ̀ pourront être vaccinés la semaine prochaine, indique le gouvernement dans un communiqué.


Les jeunes de Yellowknife seront ainsi vaccinés en priorité, « étant donné que les grappes de cas d’infections récemment observées à Yellowknife concernaient des jeunes », indique le GTNO dans un communiqué de presse. On ajoute que d’autres plages horaires seront proposées dès que les ressources et l’offre le permettront.


D’autres doses en attente

Le GTNO indique que d’autres doses de vaccin de Pfizer-BioNTech sont attendues dans les semaines à venir, pour être offertes aux jeunes de 12 à 17 ans dans toutes les autres collectivités du territoire.


Dans le cadre d’une entente avec les provinces, les TNO ont obtenu plus de 1 100 doses de vaccin de Pfizer-BioNTech – approuvé le 5 mai par Santé Canada pour les personnes de 12 ans et plus – en échange d’un certain nombre de vaccins de Moderna.


« En raison de l’approvisionnement limité, les doses de Pfizer-BioNTech ne seront pas offertes aux adultes de 18 ans et plus pour le moment, mais les membres de ce groupe d’âge pourront toujours recevoir le vaccin de Moderna », souligne-t-on dans le communiqué.


Le gouvernement assure que suffisamment de doses du vaccin Moderna seront conservées aux TNO pour « pour donner la deuxième dose à tous ceux qui en ont reçu une première dose et pour garder une certaine marge de manœuvre dans le programme de vaccination. »


Les jeunes qui se trouvent présentement en isolement et qui sont asymptomatiques peuvent dès maintenant écrire à l’adresse CPHO@gov.nt.ca pour obtenir une autorisation recevoir le vaccin durant leur isolement. « Les protocoles et procédures de vaccination ont été revus et simplifiés pour améliorer l’accessibilité au vaccin » pour ces personnes, explique le gouvernement.

Les derniers audios

Annoncez%20ici_edited.jpg
Annoncez%20ici_edited.jpg
Annoncez%20ici_edited.jpg

Annonces et publicités