• Instagram
  • Facebook
  • Twitter

Visite du pape : la Nation dénée s’est dite écartée des préparatifs

Le chef national déné Gerald Antoine était à Maskwacis, en Alberta, le lundi 25 juillet, pour entendre les excuses officielles présentées par le pape François à l’ensemble des victimes du système de pensionnats indiens du Canada.


Thomas Ethier, IJL – Réseau.presse – L’Aquilon


Quelques jours avant l’arrivée du pape, le chef de la Nation dénée, Gerald Antoine, a vertement condamné le processus de planification de la visite, déplorant que les organisations autochtones censées prendre part aux préparatifs en aient