top of page
  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter

Yellowknife : des feux "contenus", mais rien n'est joué

Dernière mise à jour : 30 août 2023

Hay River/K’atl’odeeche/Kakisa (SS052)

Ce feu est toujours hors de contrôle et couvre une surface de 417 359 hectares. Il se trouve actuellement à 1 km à l’ouest de l’aéroport et à 1,5 km de la communauté de Hay River.

Les flammes ont traversé l’autoroute 5 entre le km 6 et le km 20 ainsi que l’autoroute 2 en plusieurs endroits à la jonction avec l’autoroute 5.


Plus de 200 personnes travaillent sur le terrain avec douze hélicoptères et de la machinerie lourde. Les mesures de protection des infrastructures et bâtiments en place ont permis de sauvegarder de nombreuses structures dans la communauté malgré l’approche du feu.

File de voiture à Yellowknife, bouchon sur la Highway 3. Route fermée

Highway 3, Yellowknife, le 15 août 2023 (crédit : Maxime Olsson)


Behchokǫ̀/Yellowknife


Dans une publication sur Facebook le 28 aout, la mairesse de Yellowknife Rebecca Alty a indiqué que, selon les experts en matière d’environnement et de changement climatique du gouvernement territorial, les feux de Yellowknife (incendie de Behchokǫ̀/Yellowknife et incendie d’Ingraham Trail) sont désormais « contenus ». Cependant, la zone est toujours sous le coup d’un ordre d’évacuation et il ne s’agit pas d’un appel aux gens à retourner dans la région de Yellowknife. L’autoroute 3 reste fermée à la circulation en direction nord et toute personne qui n’est pas autorisée à y entrer sera refoulée.


Bien qu’aucune date de retour possible n’ait été annoncée, la Ville de Yellowknife et le gouvernement des TNO (GTNO) travaillent sur un plan de retour progressif des résidents.

Les travailleurs essentiels ont la possibilité de rentrer afin que l’hôpital puisse être doté en personnel, que les étalages des épiceries soient pleins ou encore que les stations-service soient équipées. Le GTNO et les entreprises jugées essentielles commenceront également à rapatrier leur personnel essentiel.


Lorsque le gouvernement territorial – avec la contribution des experts en matière d’environnement et de changement climatique en matière de feux de forêt et de la Ville – lèvera l’ordre d’évacuation de Yellowknife actuellement en vigueur, les résidents pourront rentrer par voie aérienne ou routière. Le GTNO dévoilera des informations additionnelles sur ce processus dans les jours à venir, sans toutefois donner de date précise.


Comments


bottom of page