• Instagram
  • Facebook
  • Twitter

Yellowknife: pas de plainte pour le commissaire à l’intégrité

Le commissaire à l’intégrité de Yellowknife a présenté le 25 mai son tout premier rapport annuel au conseil municipal. Moins de dix minutes ont suffi à Me Sheldon Toner, de la firme Dragon Toner, pour présenter le tout, puisqu’aucune plainte relative à de possibles conflits d’intérêts des conseillers ne lui a été formulée. Ce résultat est en partie attribué à une possible méconnaissance de ce service par le public.


Avant l’octroi du contrat à la firme Dragon Toner en septembre 2018, la municipalité n’avait jamais eu de commissaire à l’intégrité. Si on se réjouit au conseil municipal qu’aucune entorse aux codes d’éthique des conseillers n’ait été signalée dans ce rapport, qui couvre la période 2018-2019, il est possible, sel