• Thomas Ethier

Feux de forêt : un été à risque

Des 19 feux de forêt déclarés aux TNO depuis le début de la saison, neuf ont été causés par négligence humaine. Un chiffre relativement peu élevé, aux yeux du directeur des opérations d’incendies, Richard Olsen, qui appelle la population à demeurer responsable face à un été qui s’annonce sec et propice aux incendies d’envergure.


Thomas Ethier – IJL – Territoires


Risques « élevés » à « extrêmes »


Si le début de la saison s’est avéré plus calme que prévu en matière de feux de forêt, selon M. Olsen, toutes les conditions sont maintenant présentes pour un été propice aux incendies.

En raison du temps sec actuel, les risques sont présentement évalués de « hauts » à « extrême » dans les régions du Dehcho, du Slave Nord et du Slave Sud. Un avis d’interdiction de feux à ciel ouvert est actuellement en vigueur dans les parcs de Yellowknife.


Cette année, considérant les risques entourant COVID-19, les ressources d’intervention sont d’autant plus précieuses. Les préparatifs incluent tous les efforts pour agir rapidement et éviter le déploiement d’équipes d’urgence et les évacuations.


Des signes encourageants


Plus que jamais, tout feu provoqué par négligence humaine représente un risque important d’aggravation de la situation générale aux TNO. « Ce type d’incendies est particulièrement imprévisible et détourne nos ressources d’autres feux de forêt naturels qui peuvent mettre les collectivités en danger », explique le directeur des opérations d’incendies.


D’un point de vue statistique, la situation serait toutefois encourageante. « Nous sommes actuellement un peu en dessous de la moyenne pour cette période de l’année, souligne M. Olsen. Nous nous attendons habituellement, à la fin juin, à ce que 17 feux de forêt soient causés par négligence humaine ; en ce moment, nous en sommes à neuf. »


« Si les gens demeurent conscients qu’ils sont responsables de leurs feux à ciel ouvert et qu’ils doivent tout faire pour éviter qu’ils ne se propagent, et que nous pouvons ainsi préserver ces chiffres en dessous de la moyenne, voir à 0 d’ici la fin de la saison des feux de forêt, ce serait selon nous une situation parfaite », affirme-t-il.


En zone où les feux à ciel ouvert ne sont pas restreints, on recommande de s’en tenir au minimum et de n’allumer de feu que pour les besoins de base, comme pour la préparation de repas.


Pour signaler un feu de forêt, la population est invitée à appeler le 1-877-698-3473.

© 2019 par Radio Taïga.
Créé avec Wix.com